Des marques de cigarettes jugées trop « glamour » interdites

Cigarettes glamour interditesDans le cadre de la nouvelle directive européenne sur les produits du tabac, stipulant que « certains emballages et produits du tabac » ne doivent pas « induire les consommateurs en erreur en suggérant des effets bénéfiques en termes de perte de poids, de ‘sex appeal’, de statut social, de vie sociale ou de qualités telles que la féminité, la masculinité ou l’élégance », la Ministre de la Santé Marisol Tourraine a annoncé le 3 janvier dernier son intention d’interdire certaines marques de cigares et cigarettes jugées comme ayant un nom trop attractif.

La Ministre considère en effet qu’«il y a des marques qui ne seront plus autorisées, des marques qui sont attractives, qui donnent le sentiment que fumer ces cigarettes c’est chic, ce qui n’est évidemment pas l’esprit du paquet neutre».

Seront donc interdites à la vente les marques de cigarettes et cigares évoquant la finesse (par exemple « slim »), mentionnant des propriétés énergisantes ou vitalisantes, des propriétés naturelles, biologiques ou biodégradables ainsi que celles mentionnant des arômes (fruit, menthe – notamment à travers le terme « menthol » – ou autre).

Les cigarettes fines Vogue, Fine, Allure et Corset, visées directement par cette interdiction, devront donc changer leur nom. Un délai d’un an leur a été accordé pour cela.

Les cigares et cigarillos Café Crème, Paradiso et Punch ont elles bénéficié d’un délai de deux ans pour opérer ce changement.

Les marques de cigarettes Lucky Strike (littéralement « Coup de chance »), Marlboro Gold ou encore Gauloises pourraient bien être les prochaines sur la liste.

Article rédigé par Anne-Sophie PILLOT et Clémence Vallée-Thiollier, du cabinet LLR

logo_LLR