Drapeaux archives: Conférence

Quoi de neuf pour la PI en Chine ?

Quoi de neuf pour la PI en Chine ?

Le blog ChinePI et ASPI vous invitent à venir échanger sur les récentes évolutions de la propriété intellectuelle en Chine.

Des experts intervenants chinois et français, spécialistes de la propriété intellectuelle, vous embarquent en Chine sans quitter Paris.

Seront notamment abordées durant cette conférence les questions suivantes :

  • L’évolution des juridictions PI
  • La nouvelle Loi sur les brevets
  • La protection des logiciels
  • Les « best practices » et l’arbitrage en matière de contrats de transfert de technologie
  • La concurrence déloyale
  • Le e-commerce

Programme Quoi de neuf pour la PI en Chine

Quand : mardi 18 juin, 2019 de 9h à 12h30 suivi d’un cocktail déjeunatoire

Où : Espace Hamelin • 17 rue de l’Amiral Hamelin, 75016 Paris

Ne manquez pas l’avion. Réservez votre place dès aujourd’hui.

*     *     *     *     *     *

ChinePI

Le blog ChinePI s’adresse à des lecteurs francophones intéressés par des réflexions sur la propriété intellectuelle en Chine ou souhaitant se tenir informés des actualités sur ce sujet.

L’objectif est de montrer davantage ce qu’est la propriété intellectuelle en Chine, comment l’utiliser comme une force, ses particularités par rapport à d’autres pays, ses évolutions, ou encore des témoignages ou réflexions à partir de ce qui est constaté sur le terrain.

Brevets, marques, droits d’auteur, secret, stratégie, nouvelles lois, exemples de cas, etc. Nous espérons répondre aux besoins, conscients ou inconscients, des personnes qui souhaitent développer leur activité en Chine.

Il a été créé à l’initiative de LLR, cabinet de Conseil en Propriété Intellectuelle fondé en France et basé en Chine depuis 2008.

Association Française des Spécialistes en Propriété Industrielle de l’Industrie

L’ASPI est une association loi 1901 créée en 1970 qui a vocation à :

  • assurer la représentation de ses membres auprès de toutes les autorités nationales ou internationales,
  • étudier les problèmes de Propriété Industrielle et les questions connexes,
  • entreprendre ou participer à toute action de formation ou de perfectionnement,
  • établir les contacts ou liaisons souhaitables avec des organisations similaires françaises ou étrangères en vue de la défense des intérêts communs,
  • émettre et suivre tous vœux, motions ou suggestions dans le domaine de la Propriété Industrielle auprès des autorités compétentes,
  • recueillir et diffuser parmi ses membres toutes informations utiles touchant au domaine de la Propriété Industrielle.

Elle compte à ce jour plus de 510 membres et l’immense majorité des salariés qui, dans l’industrie, fournissent pour le compte de leur employeur, ayant un établissement en France, et de ses sociétés apparentées en France ou dans le monde, des services en matière de propriété intellectuelle.

Vincent Remy à la Conférence « Global Intellectual Property Ecology 2018 »

Global Intellectual Property Ecology Congress 2018

Co-organisée par IPR Daily et l’association Capital Intellectual Property Services, la Conférence « Global Intellectual Property Ecology » constitue l’un des événements les plus importants de l’année en matière de propriété intellectuelle, une plateforme d’échanges entre responsables de la propriété intellectuelle, entrepreneurs et investisseurs.

Le 15 novembre 2018, environ 500 participants, issus de plus de 15 pays et régions du monde, représentant des entreprises telles que Lenovo, Clarivate Analytics, Tecent, Ant Financial, JD, Ericsson, Mobike, Alibaba, se sont rassemblés pour partager leurs expériences réussies et explorer des opportunités commerciales autour des thèmes « Nouvelles Circonstances, Nouvelles Technologies, Nouvelles Stratégies ».

En tant que membre de la CNCPI, Vincent Remy, cofondateur du Cabinet LLR, a décrit et resitué les stratégies de protection de brevets dans un contexte européen qui a beaucoup évolué.

Innovation & Médiation : un duo d’avenir

CAIP - ACPI - IP - Médiation

Qu’est-ce qu’une médiation en propriété intellectuelle ?

Dans un entretien dans la Lettre Hebdomadaire Design Fax 1070, Guillaume de La Bigne définit la médiation comme un des modes alternatifs et amiables de règlement des conflits. « L’origine de la demande de médiation peut être judiciaire, proposée par le juge ou conventionnelle, la demande d’une ou des deux parties.« 

Il note que « L’un des principaux motifs est la gestion des inventions de salariés et du contentieux qui peut en résulter. Elle peut aussi concerner un litige entre un auteur et son donneur d’ordre, par exemple un logo commandé à un designer par une entreprise. » La médiation permet même de gérer un problème de contrefaçon, lorsque celle-ci est de bonne foi, « une entreprise n’ayant par exemple, pas eu connaissance du dépôt de brevet d’un de ses concurrents« .

Décryptage d'une médiation en propriété intellectuelle
Cliquer pour télécharger l’entretien

Save the date

Le 19 juin 2018, l’Association des Conseils en Propriété Industrielle et la Chambre Arbitrale Internationale de Paris organisent une conférence-débat, suivie d’un cocktail, sur le thème : «  INNOVATION & MÉDIATION : UN DUO D’AVENIR ».
Ce sont environ 150 universitaires, acteurs de la R&D, incubateurs, designers, startups, PME, grands groupes, magistrats qui exploreront ensemble les avantages d’une «  stratégie 100 % anticipation » pour booster le potentiel des entreprises innovantes.
 
Les plus de la conférence-débat :
  • Participation d’experts en matière de médiation en propriété intellectuelle
  • Tous les enjeux de la médiation en une conférence-débat
  • Présentation de cas concrets
  • Remise du vade-mecum « IP Mediation » à tous les participants
  • Un concentré d’informations indispensables aux acteurs de l’innovation en une matinée

Programme et inscription

Innovation & Médiation
Cliquer pour s’inscrire

Pour en savoir plus sur l’événement

Innovation & Médiation : programme et intervenants
Cliquer pour télécharger le PDF