Comment protéger l’innovation dans un contexte chinois ?

La Commission-Projets Innovation & Industrie du Futur du Comité France Chine (CFC) a initié une série de réunions sur le thème « Innover dans un contexte franco-chinois ».

Comité France Chine

La première réunion, « Comment créer de l’innovation dans un contexte chinois ? » s’est déroulée le 9 avril 2019 dernier.

La deuxième réunion : « Comment protéger l’innovation dans un contexte chinois? » sera animée par Clémence Vallée le 22 mai 2019. Clémence entend faire bénéficier les entreprises membres de la Commission-Projets Innovation & Industrie du Futur de l’expérience acquise par LLR et LLR China dans la protection de la propriété industrielle et du savoir-faire dans un contexte franco-chinois. Elle y abordera  en particulier :

  • Fausses idées sur la propriété intellectuelle en Chine
  • Pourquoi et comment adapter la gestion de la propriété intellectuelle à la Chine ?
  • La protection par brevets
  • La protection du savoir-faire

La troisième réunion de cette série, intitulé, « Comment valoriser son innovation dans un contexte chinois ?, sera organisée en octobre.

 

*     *     *     *     *     *

Le Comité France Chine (CFC) est un club d’entreprises françaises, expert de la Chine depuis 1979. Les entreprises membres du Comité France Chine (CFC) travaillent ensemble à leur développement en Chine.

En 2017, le CFC a mis en place 4 Commissions-Projets, des espaces de réflexion qui permettent aux membres du CFC d’être acteurs de la relation bilatérale franco-chinoise en se réunissant pour partager leurs expériences et mutualiser leurs expertises sur des sujets d’intérêt commun, de s’informer sur des thématiques clés pour leurs entreprises et de construire les messages collectifs qui constituent la voix des entreprises françaises impliquées sur la durée en Chine, relayés lors des dialogues économiques et des rencontres officielles de haut-niveau franco-chinois.

La Commission-Projet Innovation & Industrie du Futur a pour thématique principale la veille et l’anticipation des risques et opportunités dans le domaine de l’innovation, notamment autour de la politique « Made in China 2025 » en prenant en compte le prisme chinois de l’innovation en Chine.