Palmarès 2019 des déposants de brevets à l’INPI

L’Institut national de la propriété industrielle (INPI) vient de publier son palmarès annuel des déposants de brevets, établi sur la base des demandes de brevets publiées en 2019.

Pour la quatrième année consécutive, PSA, Valeo et Safran arrivent en tête du classement, le Groupe PSA reprenant cette année la première place au Groupe Valeo.

Palmarès
Image par pencil parker sur Pixabay

Dans le top 10, viennent ensuite : le CEA, Renault, le CNRS, Airbus, Thalès, L’Oréal et Faurecia.

« Cette nouvelle édition montre que les grands groupes dominent largement le palmarès […] La concentration est par ailleurs très forte : les 50 premiers déposants représentent plus de la moitié de l’ensemble des demandes de brevets publiées à l’INPI en 2019.» a commenté Pascal Faure, Directeur général de l’INPI.

Des progressions remarquables sont à noter : Compagnie Plastic Omnium a doublé le nombre de ses demandes de brevets publiées (116 en 2019 vs 58 en 2018) et Chassis Brakes International l’a accru de deux tiers.

La mécanique reste le domaine technologique le plus représenté, avec plus de 40 % des demandes, suivi de l’électronique/électricité (21 %) et de la chimie (14 %), le sous-domaine transport concernant à lui seul plus de 16 % des demandes publiées à l’INPI en 2019.

Trois entreprises de taille intermédiaire (ETI) figurent au palmarès général (Gaztransport & Technigaz (GTT), Groupe SOITEC et Trèves PSI) mais aucune petite ou moyenne entreprise (PME). Dans le palmarès spécifique aux PME, Aledia, entreprise grenobloise spécialisée dans les technologies LED, arrive en tête.

Signalons également la présence d’un palmarès par région. Toutes régions confondues, plus de 60 % des demandes de brevets publiées à l’INPI en 2019 émanant des personnes morales françaises proviennent de la régions Île-de-France et 12 % de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Article rédigé par François-Xavier NIZERY