Drapeaux archives: Accélération de procédure

Bientôt une procédure accélérée pour les brevets déposés par des femmes en Inde ?

procédure accélérée pour les brevets déposés par des femmes en Inde
Photo d’une figurine de la déesse Saraswati par anaterate sur Pixabay

Un projet de modification des règles de procédure concernant l’examen des demandes de brevet, publié par le ministère indien du commerce et de l’industrie dans une communication datée du 4 décembre 2018, et relayé sur le site de l’office des brevets indien introduirait des dispositions spécifiques pour les femmes qui déposent une demande de brevet.

Il prévoit notamment de modifier le règlement en vigueur pour les brevets (Patent Rules, 2003) au chapitre IV, relatif à la publication et l’examen des demandes. Plus particulièrement, la Règle 24 C, qui définit les cas dans lesquels l’accélération de l’examen des demandes peut être requise, serait complétée à l’alinéa 1 (b) pour ouvrir cette possibilité pour les demandes pour lesquelles au moins un des demandeurs (personne physique) est une femme.

Le formulaire de requête en accélération de la procédure d’examen (Form 18 A) serait ainsi complété par des rubriques visant ces déposantes, de nationalité indienne ou étrangère, qui devront fournir une copie de la carte d’identité délivrée par l’autorité compétente.

Dans la rédaction actuelle de cette Règle, seules les start-ups sont citées comme bénéficiaires potentielles de la procédure accélérée d’examen. Le projet prévoit d’ajouter aussi par exemple les petites entités ou certains déposants nationaux dont les pays ont des accords de réciprocité avec l’Inde.

Il semble que l’Inde soit le seul pays à envisager ce type de discrimination positive à l’égard des femmes.

La nouvelle rédaction aurait pour but d’encourager l’innovation dans cette catégorie de la population.

La communication était ouverte à commentaires pendant 30 jours à dater de sa publication, et devait entrer en vigueur au-delà de ce délai.

Rappelons que l’Inde a pour objectif de ramener à dix-huit mois le délai d’examen d’une demande de brevet, qui est actuellement d’environ cinq à sept ans.